Un forum sur l’entraide abordant les points techniques tels que les « builds » ainsi que le Lore sur les univers de Bloodborne et de Dark Souls 3
 
CalendrierFAQGroupesAccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le fonctionnement des donjons calices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AsheValkyrie
 
 
avatar


MessageSujet: Le fonctionnement des donjons calices    Ven 23 Juin - 15:24

LES DONJONS CALICES

Les donjons calices sont une mécanique exclusive à Bloodborne, pas forcément évidente. C’est pourquoi nous allons voir dans ce sujet ce qu’ils sont, leur fonctionnement, et nous nous attarderons  enfin sur les donjons FRC qui sont la principale raison de ma présence encore à ce jour sur Bloodborne au bout de deux ans.

Mais que sont ces fameux donjons calices ?


Les donjons calices sont des donjons optionnels accessibles via les pierres tombales se trouvant à côté de la jarre d’échos dans le rêve du chasseur. Pour y accéder, vous devrez créer un donjon en effectuant un rituel à l’aide d’un calice et de composants rituels.
Le premier calice, calice de Pthuméru (calice de niveau 1) s’obtient en tuant le monstre affamé, boss du vieux Yharnan. Vous obtiendrez également le calice de Loran (calice de niveau 4) en terrassant Amygadala  à la frontière du cauchemar, ainsi que celui d’Isz (calice de niveau 5) en triomphant face à Ebrietas, boss de la cathédrale supérieure.

Vous aurez constaté que j’ai précisé un niveau de calice, car en effet, il existe 5 niveaux différents de calices, allant de 1 à 5 indiquant la difficulté de ceux ci mais aussi la qualité des composants que vous pourrez trouver à l’intérieur de ceux-ci. Le calice de niveau 1 sera simplissime, en revanche, les calices de niveau 5 seront largement plus difficiles qu’un NG+.

Si les donjons calices sont totalement optionnels, même s’il faut en faire une grande partie pour obtenir le platine, ils sont totalement intégrés au lore de Bloodborne. En effet, les calices auraient été découverts par des chercheurs de Byrgenwerth, et l’exploration de leurs donjons et tout ce qu’ils y ont découvert aurait mené à la création de la thérapie du sang ainsi que des fondements de l’Église du remède… et donc à tout le bazar omniprésent dans le jeu.

Ainsi, il existe 4 archétypes de calices :
- le calice Pthumérien (de niveau 1 à 5)
- le calice du Sépulextre, qui s’obtient en explorant le labyrinthe pthumérien de niveau 2 (de niveau 2 à 3)
- le calice de Loran (de niveau 4 à 5)
- le calice de Isz (de niveau 5)

Le cas particulier du calice court 

Ce calice peut s’obtenir de deux façons : en l’achetant à la jarre de lucidités pour 10 lucidités, ou bien en terrassant le boss de fin du donjon fixe sépulextre inférieur.
Ce calice permet d’utiliser la tombe se trouvant en bas à droite des autres consacrées aux donjons, et vous permet en fait de rejoindre au autre joueur en coop ou pvp sans avoir à créer de donjon. Par exemple, vous voulez aider un ami qui est face au boss de fin d’un donjon racine mais vous n’avez pas créé ce donjon, et bien grâce au rite court et à un mot de passe vous retrouverez votre ami pour coop. Il permet également de créer un donjon racine créé et partagé par un autre joueur au hasard. Vous pourrez ainsi explorer ce donjon  à votre guise. C'est un objet de jeu en ligne qui nécessite malheureusement le PS+.

Comment fonctionnent-ils ?


Pour un joueur débutant, il peut être assez compliquer de s’y retrouver, c’est pourquoi nous allons voir ici comment fonctionnent concrètement ces fameux donjons.

Tout d’abord, il faut noter que les donjons calices ne tiennent pas compte de votre NG+, un donjon calice de niveau 1 ne gagnera pas en difficulté si vous passez en NG+. De plus, vous conservez votre avancement dans les donjons, et les donjons présents sur vos tombes dans le rêve en passant en NG+. En d’autres termes, si vous laissez un donjons non terminé et que vous finissez le jeu, vous pourrez reprendre ce donjon au même endroit dans votre NG+, sans qu’il ne soit devenu plus difficile. De même, de même vous conservez aussi tous les composants nécessaires à la création des calices en battant le boss de fin.

Il existe deux types de donjons : les donjons dit « fixes » et les donjons dit « racines » qui eux sont aléatoires. En gros, en accomplissant un rituel avec un calice racine vous n’obtiendrez pas le même résultat que votre voisin sauf sacré coup du hasard, tandis qu’avec un calice fixe, et bien, vous aurez toujours le même agencement de salles, les mêmes bosses, les même objets dans les coffres ordinaires mais une sagesse de grand dans les grands coffres des zones annexes si vous avez déjà récupéré ce qui s’y trouvait. C’est dans l’existence de ces calices racines totalement procéduraux que réside tout l’intérêt des calices, mais ça nous le verrons plus précisément dans la partie consacrée aux FRC.

Chaque donjon fixe reprend un fonctionnement type.
Il sera composé de trois étages, quatre pour le pthumérien inférieur de base. Chaque étage pourra être partagé en une zone annexe prè-zone principale, dans laquelle se trouve un grand coffre gardé par un ennemi plus costaud que les autres, renfermant le plus souvent de composants rituels nécessaires à la construction d’un prochain calice, une zone principale dans laquelle il faudra activer un levier pour pouvoir accéder à la zone du boss de l’étages (notez qu’il est possible qu’il y ait aussi une zone annexe dans la zone principale), puis il y aura aussi la possibilité de trouver une dernière zone annexe entre le portail verrouillé et l’arène du boss, et enfin le boss de l’étage qui lootera à chaque fois au moins une gemme de même type (par exemple, le boss gardien lootera toujours une gemme acéré qui gagnera en puissance selon le niveau du donjon, le monstre de saignée sans tête toujours une gemme lourde, etc.). Le vaincre fera apparaître une lampe et libérera l’accès à un ascenseur menant à un étage plus profond qui reprendra un type de schéma semblable avec un nouvel agencement des salles et ainsi de suite.
En règle générale, du moins pour les calices fixes, vous récupérerez au deuxième sous sol un calice racine du donjon dans lequel vous vous trouvez, qui permettra si vous le souhaitez de créer un donjon aléatoire du même archétype que votre donjon actuel mais avec des salles, des bosses et des trésors différents et placés différemment, et au dernier niveau de votre donjon fixe vous récupérerez en battant le boss un calice correspondant à un niveau plus élevé etc. Les bosses ne repopent pas, sauf si vous créez à nouveau le calice et dans ce cas là, ils vous faudra le recommencer depuis le début.

Il convient aussi de dire que chaque type d’ennemi et boss ne lootera des gemmes plus ou moins spécifiques, de même que chaque archétype de donjon aura une forme de gemmes bien spécifiques. Ainsi en Pthuméru vous obtiendrez essentiellement des gemmes radiales, en Sépulextre des gemmes triangulaires, en Loran des gemmes croissants et en Isz des gemmes triangulaires.

Qui plus est, les donjons créés peuvent être partagés sur les serveur du jeu. Ainsi, il existe une notion de partage communautaire. Si vous créez un donjon sympathique, vous pourrez le partager pour que d’autres joueurs l’explorent et tombent dans les mêmes pièges que vous ou découvrent les même petites raretés, armes, runes etc dans des donjons racines de votre cru.  Par conséquent vous pouvez toujours explorer des calices sans utiliser de composants à partir du moment où vous avez créer par le passé un donjon de même niveau, je parlerai des prérequis pour les donjons qui sont des cas un plus particuliers plus bas. Pour cela, il vous suffit de choisir un glyphe dans la liste du serveur à partir d’une tombe vierge, ou bien de lancer une recherche de glyphe sur une tombe vierge si vous rechercher un donjon bien spécifique. Vous pouvez donc partager vos donjons pour les sauvegarder sur le serveur en prévision de l’utiliser avec un autre de vos personnages. Il faut noter que vos glyphes seront supprimés au bout d’une semaine environ (édit : selon certains joueurs du reddit, il paraîtrait que la durée réelle soit plus près des 15 jours, mais ça reste délicat à vérifier, merci Guida pour cette précision ) si vous ne vous êtes pas connectés et si aucun autre joueur ne l’a créé ou sur ses tombes, mais il vous est possible de les créer sur un autre personnage et en vous connectant avec ce personnage vous pourrez renouveler sa sauvegarde sur les serveurs de Bloodborne. Seul bémol, l’abonnement au psn est requis pour le partage des glyphes.

L’intérêt de ces donjons calices


Vu comme ça le concept peut sembler extrêmement répétitif. Alors pourquoi faire ces calices ?
Et bien d’une part, ça permet de récupérer de bonnes gemmes (meilleures que celles de l’histoire, sauf celles de la fin du jeu mais pour peu de temps) et beaucoup d’échos de sang.
Ensuite, c’est une étape nécessaire au platine car vous trouverez une arme, la griffe de monstre que dans le sarcophage gardé de la zone annexe 1 du deuxième sous-sol de l’infortunée Loran par exemple, il est aussi nécessaire de battre le boss final du donjon fixe Ihyll pour obtenir un trophée. Qui plus est, certains sets d’armure ne se débloquent dans la jarre de lucidités du rêve qu’en accomplissant les donjons et en battant certains bosses humanoïdes.
Sans compter que si vous êtes amateur de lore, les descriptions de certains objets peuvent vous en apprendre beaucoup sur l’origine du fléau, les Grands etc...
Par ailleurs, si vous vous intéressez un peu aux donjons calices racines, vous y trouverez de nouvelles runes, des armes étranges ou perdues ayant une distribution d’emplacements de gemmes différente, en plus du plaisir de découverte d’un nouveau donjon même si malheureusement les décors restent assez proches les uns des autres, mais au bout d’un moment on s’en moque un peu. Sans compter tout le côté communautaire résultant du partage des calices qui ajoute encore d’avantage de piment à tout ceci.


Quand s'atteler aux donjons calices ?


Et bien, dès que vous obtenez le premier dans le vieux Yharnam et continuez à jouer en alternant histoire et donjons calices. Pourquoi me demanderez-vous ? Parce que c'est une vraie purge de ne les faire qu'à la toute fin de l'histoire ou en ng+. Ils restent relativement faciles jusqu'à ce que vous atteignez ceux de niveau 4. Personnellement je fais, un calice, un boss de l'histoire, un calice, un boss etc. ça permet à mon personnage d'avoir toujours des gemmes potables tout en conservant un niveau correct en calices, même si malheureusement on peut aussi se retrouver en surlevel dans l'histoire en suivant cette méthode.



Le cas des offrandes… et des donjons communément appelés « FRC »


Lorsque vous effectuez un rituel avec un calice racine il vous est possible de rajouter des offrandes supplémentaires en ajoutant des composants rituels à la recette classique du donjon calice.

Ces offrandes supplémentaires sont au nombre de quatre :

- L’offrande fétide (Fetid en anglais) : « L’offrande fétide supplémentaire renforce les veilleurs et les rend plus perfide que d’habitude. Mais elle les transforme aussi  en proie de premier choix pour une chasse spéciale. », extrait de la description dans le jeu.
- L’offrande putride (Rotted en anglais) : « L’offrande putride supplémentaire appelle les forces impies, des choses terrifiantes, mais qui constituent des proies de premier choix pour une chasse spéciale. », extrait de la description dans le jeu.
- La malédiction (Cursed en anglais) : « La malédiction supplémentaire profane les donjons dans lesquels les pv des chasseurs chutent fortement. Cependant, quel meilleur endroit que la fange pour chercher des gemmes maudites ? », extrait de la description dans le jeu.
- L’offrande sinistre : Elle fait apparaître une sonneuse de cloche, ce qui permet de se faire envahir  sans avoir à sonner aucune cloche au préalable. Cette offrande ne peut s’effectuer qu’à l’aide d’un calice sinistre. Notez que pour une raison inconnue, il arrive qu'une sonneuse de cloche sinistre apparaisse dans des donjons FRC malgré l'absence d'offrande sinistre.

Vous ne pourrez pas faire d’offrande supplémentaire avec le calice de niveau 1.
Vous pourrez effectuer l’offrande fétide contre 2 poignets de sage avec les deux calices de niveau 2.
Vous pourrez accomplir les offrandes fétide et putride, contre 4 poignets de sage et 3 organes infectés, avec les calices de niveau 3.
Vous pourrez faire de même avec le calice Loran de niveau 4, mais contre 3 cheveux de sage et 5 organes infectés.
Vous pourrez faire des offrandes fétide, putride et la malédiction avec le calice vicié de niveau 4 contre 3 cheveux de sage, 5 organes infectés et 3 bâtards de loran.
Vous pourrez accomplir les trois offrande avec les calices de niveau 5, contre 6 cheveux de sage, 6 épines dorsales jaunes, et 3 bâtards de loran.

Vous l’aurez donc compris, les donjons calices FRC sont en fait des donjons racines de niveau 5 créés en cochant les trois offrandes. F pour Fetide, R pour Rotted et C pour Cursed. Dans lesquels, vous trouverez des gemmes maudites très puissantes sur des ennemis plus puissants en évoluant avec seulement la moitié de vos pv.

Les conditions requises à la création d’un donjon calice FRC via le listing des serveurs ou via glyphes


Comme je l’ai expliqué précédemment, il est possible de partager ses donjons et aussi de créer des donjons partagés par d’autres joueurs. Dans le cas des donjons FRC, il ne suffit pas de créer un donjon de niveau 5 pour débloquer à tous les glyphes partagés. Il vous faudra au choix, soit créer un calice racine de niveau 5 de n’importe quel archétype pour déverrouiller en cochant toutes les offrandes, soit créer un donjon vicié racine full offrandes, et posséder les les calices racines des donjons racines ou les calices sinistres de ceux-ci.
A partir du moment où vous créer un donjon de niveau 5 FRC vous débloquer l’accès à tous les glyphes y compris ceux d’archétypes différents dès lors que vous en possédez les calices racines ou les calices sinistres.

Technique d’approche à l’exploration et au farm dans les FRC

Beaucoup de joueurs sont rebutés par les calices et les FRC si on en crois les témoignages sur les forums… « c’est de la difficulté artificielle », « un rallongement artificielle de la durée de vie du jeu », « toujours les mêmes décors », etc...Vous aurez compris l’esprit général, parfois teinté d’un peu de frustration et surtout d’une mauvaise approche des FRC, enfin de mon point de vue et expérience personnelle.

La plus grosse erreur que font les joueurs dans leur approche (d’après moi hein), c’est de ne voir  que les gemmes surpuissantes qui s’y trouvent en laissant complètement choir l’exploration de leurs donjons calices. Je m’explique, grâce à l’aspect communautaire du partage des donjons, il est possible de trouver très facilement sur le net (tout comme dans ce forum), des listings de glyphes et de gemmes pouvant se looter sur les bosses. Ainsi, beaucoup de joueurs se contentent de remplir les conditions pour créer des donjons FRC déjà partagés et ne font que du farm intensif sur ces pauvres veilleurs, boss exterminé à la pelle, en raison de ses fameuses gemmes apaisantes +27,2 % et encore ils peuvent looter des gemmes +35 % en dégâts chargés, contondant ou de poussée. Bref, ils laissent à leur mort nos meilleurs partenaires DPS Happy2
Pourquoi cette vision des FRC nuit au plaisir de jeu ? Et bien, c’est simple, et ça tient au mot « farm ». Il faut farmer le même boss en boucle, qui dans le cas des veilleurs peut looter énormément de types de gemmes différentes, gemmes qui peuvent être nulles en raison des malus occasionnés par la malédiction… Si vous avez du bol, ça peut aller très vite, mais dans le cas contraire ça peut vite devenir contraignant et lassant d’autant plus que les bosses des FRC peuvent vous one shot avec certaine de leurs attaques. Si le joueur débute et n’a pas encore vraiment établi une bonne méthode face au boss, il n’a pas la certitude de le battre à tous les coups ce qui amplifie d’avantage la frustration… qui peut mener à la conclusion que ce n’est que « de la difficulté artificielle » notamment et que c’est tout sauf ludique surtout que les calices fixes à effectuer pour y accéder sont assez redondants à la longue...

Je pense qu’il est très important d’alterner les sessions de farm et l’exploration de nouveaux donjons. Nous allons donc voir comment rendre cela aussi ludique que possible, rien ne garantit que vous accrochiez aux donjons calices FRC mais ça devrait vous permettre de ne pas en être trop vite dégoûter.
Regardons donc de plus près comment j’entreprends mes donjons calices et pourquoi j’adore m’y aventurer tout en me plaçant dans la situation du joueur qui débute en FRC et qui n’est pas habitué à sa difficulté et à son côté très punitif... Bloodborne est une leçon d’humilité et les FRC remettent assez vite à sa place le joueur arrogant et sur de lui.  

Tout d’abord, plaçons nous dans la situation de la création du premier donjon déverrouillant tous les glyphes FRC. Je pense qu’il peut être pas trop mal d’aller farmer des veilleurs (si vous êtes avec un build physique) un petit peu avant d’explorer votre donjon dans un FRC Ihyll ou Isz. Pas plus d’une demi-heure sinon ça va vous ennuyer. Vous devrez sans trop de soucis récupérer des gemmes +25 % ce qui sera largement suffisant pour explorer votre donjon. Vous vous lancerez ensuite dans l’exploration de votre donjon, et qui sait, vous découvrirez peut-être des items tels que des runes ou armes, vous mettrez peut-être la main sur des gemmes meilleures etc. Ensuite vous pouvez reprendre une petite session de farm selon vos besoins sur le build et ensuite reprendre de l’exploration de donjons en essayant d’alterner les archétypes et les donjons de votre cru et ceux partagés sur les serveurs. Et ainsi de suite… Pour les gemmes +27,2 % Triangulaires, je farm en y82i9sip, pour les radiales je fais un saut en 2h48pv8d. Session exploration, session optimisation des gemmes, session exploration etc...
Même si je ne fais plus vraiment de sessions de farm avant l’exploration de mon premier donjon FRC, je continue d’alterner l’exploration, le farm et les runs à challenge pour ne pas me lasser de l’un des aspect du jeu. Il faut toujours essayer de créer un équilibre et d’alterner les moments où on galère de ceux où on peut jouer en mode plus ou moins yolo. Même si au début, vous lutterez un  peu sur les bosses les moins durs, mais vous devrez vite chopper le coup de main et ne perdez pas de vu que vous apprenez plus de vos échecs en jeu que de vos victoires. Laissez les boss des FRC vous éduquez et si vous butez malgré tout sur un boss, genre manque de bol, votre premier donjon a le descendant (mon tout tout premier boss en Ihyll FRC, très frustrant) en premier boss et vous n’arrivez pas à le passer, et bien sortez deux secondes, buvez un coup et retournez farmer un peu un boss foireux ou prenez un autre glyphe et explorer le donjon cette fois sans volonté de farm et revenez un peu plus tard, ou faites des donjons FRC en coop. Mais ne vous laissez pas décourager et allez-y avec une volonté de perfectionnement et d’apprentissage. Ça devrait diminuer la frustration. Plus tard, vous verrez que la frustration aura disparu et vous commencerez à mettre de grosses raclées à ces bosses notamment grâce à vos gemmes maudites qui en boostant vos dégâts font que les combats durent moins longtemps et donc limitent les erreurs que vous pouvez faire en combat, tout en vous entraînant et en améliorant votre connaissance des patterns. Et surtout ne voyez pas les FRC que comme des sources de gemmes, ils sont tellement plus.

J’espère que tout ceci vous permettra d’y voir plus clair et que cela vous fera changer d’avis si vous n’êtes pas convaincu que les donjons calices c’est la vie ; sinon tant pis.  hap

Liens utiles :

Listing de composants dans les calices fixes : http://le-sanctuaire.forumactif.com/t77-inventaire-des-materiaux-ramasses-dans-les-differents-donjons-et-paliers-de-difficulte

Listing de farm de gemmes en FRC : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1q9enxffA3dyKGu6IVg-P4IVgmKSUYSP9UOOiThHmPIU/edit#gid=0
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1syKnSKflHbFiGY4pXkfIeXoMa2Lp9X1aXyme2qaTen4/edit?pref=2&pli=1#gid=1814333532

Donjons calices FRC sympathiques : http://le-sanctuaire.forumactif.com/t99-a-la-recherche-du-savoir-perdu-une-quete-a-la-frontiere-de-la-folie-inscrite-dans-les-larmes-et-le-sang

Sur ce, merci d'être resté jusqu’au bout et à bientôt en FRC qui sait.  


Dernière édition par AsheValkyrie le Jeu 29 Juin - 17:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gathrik_
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Ven 23 Juin - 16:31

Sympa le topic...
À force d'entendre votre propagande en faveur des calices, je vais finir par farmer des grosses gemmes pour mes futurs builds.
Juste une question, les calices de rite court, c'est uniquement avec le PSN+ ? Je demande ça parce que je ne l'ai pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsheValkyrie
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Ven 23 Juin - 17:36

Le rite court est un objet de jeu en ligne, donc il faut le PS+.

Après si l'idée même d'équiper des gemmes pétées te répugne tu peux te contenter des gemmes 18 % de l'histoire ou encore y aller sans gemme ou faire les FRC BL4. Les gemmes facilitent juste la tâche. L'exploration des donjons vaut largement le détour à elle seule rien que pour l'aspect procédural...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuiDaFunkyMan
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Ven 23 Juin - 18:38

Un bon topic de ta part Ashe. Je ne connaissais pas ce glyphe pour farmer des radiales, il est de ton cru?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsheValkyrie
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Ven 23 Juin - 18:58

Merci, oui il est de mon cru.

Le trajet est plus long que le pw mais le levier est gardé par un veilleur gunner rouge. Du coup, je farm deux veilleurs pour le prix en un rush même si le veilleur à l'aura rouge est assez radin avec moi. Les veilleurs "boss" sont dans une salle avec les escaliers, on entre en haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuiDaFunkyMan
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Ven 23 Juin - 19:10

En plus il y a un veilleur à aura rouge qui garde le levier? Excellent ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsheValkyrie
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Ven 23 Juin - 19:23

Oui ainsi qu'une fée clochette dans la même salle pour rajouter du piment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuiDaFunkyMan
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Sam 24 Juin - 8:37

Je me suis renseigné sur reddit et on m'a dit que la durée de validité en ligne d'un donjon était d'environ 15 jours, voire 3 semaines à partir du moment où ce dernier n'est partagé à aucun moment et en local (sur l'autel de plusieurs avatars) et en ligne (via d'autres gens donc). Le simple fait de partager de nouveau ce même donjon sur une tombe relancerait le compteur à zéro. Le problème est que tout ceci est difficile à vérifier. ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsheValkyrie
 
 
avatar


MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    Sam 24 Juin - 10:24

Ok, merci pour la précision Guida. Pourtant quand j'ai perdu des calices, il me semblait que je n'étais pas restée sans me connecter plus de 15 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fonctionnement des donjons calices    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fonctionnement des donjons calices
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous les donjons solotables par un panda
» Guilde Donjons & Dragons
» Donjons WOTLK
» Les donjons sont trop difficiles !
» Stratégies Donjons Cataclysm lvl 80-81 /!\SPOILERS/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sanctuaire ::  :: -
Sauter vers: